Andrésy Energies Renouvelées – Municipales 2020

Elections municipales des 15 mars & 28 juin 2020

A Andrésy, les canicules répétées, les crues répétées, les pollutions répétées n’autorisent plus aujourd’hui de se voiler la face. Il faut commencer à « agir local » pour voir un jour un « effet global ». L’échelle de la commune est l’échelle politique appropriée pour agir efficacement et apprendre à vivre en harmonie avec son environnement. Nous agirons sur : le développement des mobilités douces (marche, vélo, trottinettes…), mènerons une politique de réduction des déchets (qui permettra à terme une réduction de la Taxe sur les Ordures Ménagères), imposeront des normes de Haute Qualité Environnementale pour tout projet ou
construction et respecterons les quatre critères que doit s’imposer une « ville durable » : la viabilité économique, l’équité sociale, la protection environnementale et la concertation.
L’accumulation d’actes modestes réalisés à l’échelle locale, nous permettra de changer les choses en profondeur.
C’est parce que 49% des déplacements de moins d’1 km sont réalisés en voiture que nous développerons en priorité des mobilités douces et alternatives comme notre plan vélo. Nous devons favoriser les déplacements tous en réduisant la pollution de l’air, la concentration de véhicules autour des écoles et de la zone du marché. C’est parce que 20 fois plus de gaz à effet de serre sont générés par la culture de légumes hors saison (tomates par exemple) que nous donnerons la priorité aux circuits courts de production locale et saisonnières. Mettant l’accent sur des acteurs locaux (Yvelines ou Val d’Oise). Notre objectif est de minimiser les impacts liés aux transports (coûts et pollutions) avec en point de mire la création d’une ferme municipale à Andrésy. Nous devons retrouver de l’autonomie et de l’indépendance dans nos choix de consommation.
C’est parce que 77% de la consommation énergétique d’une ville est réalisée par les bâtiments communaux que nous instaurerons une politique de rénovation et d’économies d’énergie. Nous réduirons la facture énergétique de la ville et participerons à dégager moins de polluants et de particules fines dans notre air. Nous proposerons aussi aux Andrésiens ces initiatives pour qu’ils puissent à leur tour en profiter. C’est parce que nous produisons 590 Kgs de déchets par an et par personne que nous installerons des tables de tri dans les écoles, des bacs de recyclage, du compostage individuel et collectif et l’opportunité d’une seconde vie aux objets avec des « repair café ». Car mieux trier et réduire nos déchets contribue inévitablement
à la préservation de notre environnement tout en limitant les dépenses inutiles. C’est parce que nous n’avons qu’une planète, qu’un climat, qu’une vie, que nous devons agir !

Catégories : Propositions